décrochage scolaire : 8 points pour motiver en douceur ses enfants à l’école 


développement de l'enfant / dimanche, février 11th, 2018

"<yoastmark

décrochage scolaire :

décrochage scolaire  : qui n’a pas peur de ces mots ? Dans notre esprit, ils sonnent le début de la spirale infernale, qui va emmener nos loulous vers le chômage, la délinquance, la drogue ou l’alcoolisme.

C’est sûr que les temps sont durs, qu’on parle de 5 millions de chômeurs actuellement. Et peut être les robots vont « tuer » d’ici 20 ans la moitié des métiers que l’on connait actuellement. (On se croirait dans un mauvais film de science fiction, dans lequel la révolte des robots, qui en ont marre d’être nos esclaves, va conduire à la perte de la race humaine…effrayant 😈 ).

On a tous envie, en tant que parents, que nos enfants aillent le plus loin possible dans leurs études. Minimum BAC+20, et s’ils sont doués, ben pourquoi pas aller encore un peu plus loin …

On rêve de carrière de médecin, d’ingénieur, de prestigieuse école de commerce (HEC ou ESSEC) . Voire un brillant poste de chef d’entreprise, et même pour les plus téméraires ou audacieux, une carrière d’astronaute.

Et donc face au décrochage scolaire , tout de suite c’est panique à bord, et branle bas de combat. Des fois, avec le cerveau et le pessimisme qui s’emballent, c’est comme ça qu’on interprète les mauvaises notes que nos enfants ramènent. Et cela nous fait perdre la raison. Alors qu’il ne faut pas stresser comme des fous.

Le souci c’est que parfois, en plus de la peur de l’avenir, viennent se mêler, consciemment ou, pire, inconsciemment, nos propres souvenirs d’enfance et d’école.

Si nous avons eu nous-même des difficultés dans nos apprentissages, et que l’on a vécu cela comme un calvaire, il y a des chances que cela vienne doubler le stress de la situation. Peut être que cela va faire ressurgir des situations frustrantes, voire humiliantes avec nos instituteurs ou professeurs, ou encore avec nos parents, et nos frères et sœurs.

Il y aura peut-être aussi de la pression sociale qui s’en mêlera. Comment annoncer ça au prochain repas de famille? Alors que tous les cousins – cousines sont super brillants à l’école, et que le mien est le seul en décrochage scolaire ?

Inscrivez vous à la NEWSLETTER afin de ne louper aucun conseil et recevez en cadeau le kit GRATUIT de démarrage de la parentalité positive.

Alors comment réagir au décrochage scolaire ?

Essayons d’agir avec bienveillance et fermeté (d’ailleurs c’est un concept clé de la Discipline Positive) . Tout d’abord gardons notre calme et notre sang-froid. Il est fort à parier que votre loulou soit conscient de la situation. Votre chérubin est surement déjà fort embarrassé par celle-ci. Il ne doit pas être très bien, surement fort mal à l’aise, alors il convient alors de la jouer avec finesse.

Un décrochage scolaire, ou même un début de décrochage scolaire,  est à prendre au sérieux. Il faut agir afin que ne s’installe pas un cercle infernal, qui d’un passage à vide temporaire, pourrait valider votre enfant, dans sa perception du fait qu’il n’est pas bon à l’école ou pas fait pour les études.

Je vais vous donner quelques conseils à appliquer. Et comme prévenir vaut mieux que guérir, rien ne vous empêche de les utiliser, quand tout va bien. Et ceci afin d’éviter que le pire n’arrive 😊 .

Ou alors appliquez ces conseils afin d’établir des routines agréables, quand vos loulous sont encore tout jeunes et commencent l’école. Afin que cela reste un plaisir, un lieu où on apprend dans la joie et la bonne humeur.

partie 1 : l’ambiance générale à la maison 

partie 2 : les conseils spécifiques

Si vous me découvrez à travers cet article et si vous voulez mieux me  connaitre : cliquez ici ou ici

Si vous voulez connaitre plus en détail la Discipline Positive : allez voir mon article sur la discipline positive ou vous pouvez aller voir le site de l’association de Discipline Positive France 

mon article sur la bienveillance ici 

2 réponses à « décrochage scolaire : 8 points pour motiver en douceur ses enfants à l’école  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.